Création et loi d'attraction

J'aimerais parler aujourd'hui des projets qui n'aboutissent pas, malgré tous les efforts mis en œuvre pour leurs réussites. 
Il est vrai qu'appliquer la loi d'attraction est la première clé : faire des demandes positives, croire en son projet comme ci il s'était déjà matérialisé, manifester sa gratitude... Par exemple: "je remercie l'Univers pour cet emploi que j'accueille avec joie". En parallèle, bien centrer ses pensées/paroles/actions, afin de matérialiser notre envie. Par exemple, penser avec amour à l'emploi que l'on désire, en parler de façon positive, et faire en sorte de le décrocher pour notre plus grand bien.
 
Mais, parfois, même en appliquant à la lettre la loi d'attraction, rien ne vient. Bien souvent cela signifie qu'un plan plus grand nous attend, mais il existe également une autre explication que l'on oublie ben souvent :
L'important n'est pas la destination mais le voyage.
 
En effet, lorsque nous nous fixons un objectif, nous focalisons tellement sur son résultat (que l'on espère bien sur positif), qu'on en oublie le processus, prendre plaisir dans le processus.
Or, le véritable enrichissement n'est pas le résultat mais la création, le processus de création, c'est ici que nous devons tirer notre nourriture spirituelle.
La création est l'outil qui nous enrichit le plus, c'est l'intermédiaire entre le monde subtil et le monde physique, c'est un moment de pure grâce. 
Alors, passer à côté de l'amour qu'est la création en ne visant que le but revient à ternir le résultat escompté.
 
Ainsi, avoir un très joli vœu mais trouver la création de ce rêve fastidieuse, pénible, longue et n'y prendre qu'un bref plaisir, en plaçant son bonheur seulement dans le résultat, va entraver sa finalité que l'on espère positive, car le processus sera "pollué" d'énergies lourdes.
Lorsque nous prenons un réel plaisir à créer, lorsque c'est la création même qui nous épanouit et non son résultat, l'œuvre finale ne peut être que positive. Tout d'abord, il y a de fortes chances que le résultat soit concluant car les choses ont été faites avec le cœur, mais par ailleurs, même si le projet n'aboutit pas, nous aurons su tirer dans le processus de création une belle énergie vitale, notre âme et notre corps en seront satisfaits.
 
Tout ceci se lit aisément dans les œuvres musicales ou visuelles, on voit immédiatement si l'auteur a pris du plaisir dans le processus de création. Etant illustratrice, je peux affirmer que je prends bien plus de plaisir à dessiner qu'à voir mon illustration dans un livre. Et lorsque je dessine simplement pour répondre à une commande qui ne m'enchante guère, je trouve toujours le résultat à hauteur du plaisir que j'ai pris lorsque j'ai créé, donc dans ce cas là assez médiocre.
 
C'est pour cela que j'insiste, l'important n'est pas la destination mais le voyage. Prenons du plaisir à admirer le paysage, l'arrivée n'en sera que plus belle.
 
Emilie Dedieu