L'amour inconditionnel

Bien souvent, l'amour que l'on ressent ici bas est faussé, il est bien éloigné de l'amour inconditionnel.
 
En effet, nous donnons car nous attendons quelque chose en retour, alors la balance penche d'un côté. La relation n'est pas équilibrée.
 
Nous avons pour habitude de rechercher dans l'autre ce que nous ne trouvons pas en nous, nous sommes dans l'attente qu'un autre nous délivre, qu'un autre nous aime, qu'un autre redore notre image, qu'un autre comble le trou dans notre poitrine. Ainsi, nous nous sentons vivants, mais à travers les yeux d'un autre. Et lorsque cet autre s'en va, il ne nous reste plus rien, nous nous sentons encore plus vide qu'avant. Parce que nous avons donné à un autre un pouvoir qu'il n'a pas, celui de combler notre intérieur.
 
Nous nous comportons ainsi à cause de nos blessures, souvent reliées au passé. Ces blessures que nous transportons nous font douter de qui nous sommes. Elles nous diminuent, elles forment un filtre erroné à travers lequel nous nous identifions, il en résulte une sensation de manque d'amour. Chaque blessure emporte avec elle un peu d'amour
 
Nous avons alors tendance à développer une sous-estime de soi, et cherchons une relation qui nous poussera vers le haut. Mais, dans ces conditions, la pression est énorme pour le partenaire, car on lui donne un rôle de délivreur, de sauveur. Alors, le partenaire essayera de s'adapter à la situation, par amour, mais ce rôle là ne sera pas qui IL EST réellement. Et quand il ne pourra plus tenir ce rôle, quand il redeviendra ce qu'il a toujours été en fin de compte, il sera accusé d'avoir changé, de ne plus être le même. Enfin le couple se brisera.
 
Il existe d'autres schémas relationnels possibles, des milliers d'autres. Mais la finalité est bien souvent la même lorsqu'on attend de l'autre qu'il nous rende beau/intéressant/ intelligent... lorsque l'on cherche dans le regard d'un autre ce que l'on ne trouve pas en nous. C'est une forme d’amour intéressé.
 
L'amour inconditionnel est la forme d'amour la plus pure, car il donne tout et ne demande rien en retour. Il est celui qui chérit, celui qui pousse vers le haut, il n'est sujet à aucune contre-partie. Le plus proche exemple de cet amour est celui que ressent un parent pour son enfant.
 
Pour éprouver cet amour envers les autres, il faut d'abord le ressentir pour soi même (soi m'aime).
 

Comme l'expliquent si justement mes guides:

"Voyez-vous comme une coupe, une coupe qui a été créée pour accueillir de l'amour.
Remplir votre coupe d'amour est votre but principal. Une fois votre coupe pleine d'amour, vous pouvez affirmer et sentir que vous vous aimez totalement, c'est merveilleux.
Mais surtout, à force de verser de l'amour dans votre coupe, elle va commencer à déborder. Vous devenez débordant d'amour et c'est seulement à ce moment précis que vous pouvez donner de l'amour aux autres.
N'oubliez donc pas de remplir votre coupe avant toute chose, c'est la clé de bien des royaumes. Alors, aimez-vous, c'est bien plus sain(t)"
 
Et ce qui est magique c'est qu'en donnant de l'amour on en reçoit encore plus, c'est la loi d'attraction.
 
Je termine par cette merveilleuse phrase de Antoine de Saint-Exupéry: "L'amour véritable commence là où tu n'attends plus rien en retour"
 

Emilie Dedieu.

Des exercices pour apprendre à s'aimer ICI et ICI

L