La zone de confort

Notre zone de confort est la petite bulle que l'on a créé autour de nous, dans cette bulle se trouve tout ce que nous connaissons, aimons, apprécions. C'est en quelque sorte notre petit chez nous, un endroit calme et tranquille.

Nous nous y sentons tellement bien et rassuré, que nous oublions d'explorer ce qui se trouve de l'autre côté.

Pourtant, il est bon d'essayer d'élargir cette bulle, même si ce n'est pas chose aisée, car la faire grandir signifie évoluer. En effet notre évolution commence aux frontières de notre zone de confort. En dehors de cette zone rassurante, réconfortante, se trouve tout ce que nous redoutons, je vais appeler cette deuxième zone "l'obscurité". Cette zone nous fait peur, nous la fuyons, pourtant elle fait aussi partie de nous.

Tant que nous ne l'acceptons pas, nous rejetons une partie de ce que NOUS SOMMES.

Alors avançons dans cette zone obscure lampe à la main, faisons face aux expériences que nous redoutons habituellement, faisons preuve de confiance, car faire face à notre peur nous permet de la vaincre et de nous en libérer. Ainsi la zone de confort grandira peu à peu, chaque élément mis en lumière sera un élément accepté et apprivoisé.

Car rien ne peut résister à la lumière.

Rapprochons-nous de notre masculin sacré, celui qui ose, celui qui agit, celui qui fait

Ainsi la zone de confort perdra ses frontières, le mur tombera et lumière et obscurité se fonderont entre elles jusqu'à ne faire qu'UN, le JE SUIS.

Nous pourrons nous féliciter d'avoir vaincu notre peur, de ne plus être dans la dualité mais dans l'UNI-ON.

Ayons confiance, restons optimiste, voyons la lumière qui règne au delà de notre zone de confort. Osons.Tentons.

Je termine par cette merveilleuse phrase de Elisabeth Haich:
"En tout ce que j'aime, je m'aime car les seules choses que nous croyons ne pas aimer sont celles que nous n'avons pas encore reconnues en nous !"

Une petite illustration pour comprendre cette zone de confort :

Zone de confort
×