Les égrégores

" Si vous manifestez contre la guerre ne m'appelez pas, mais si vous marchez pour la paix je serai là", très jolie phrase de Mère Thérésa. Mais que signifie t-elle? Mère Thérésa parle ici très clairement des égrégores.

Les égrégores sont des sortes d'amas énergétiques dans lesquels s'incrustent nos pensées et croyances. En effet, chaque égrégore attire à lui les pensées de mêmes vibrations. Par exemple, une pensée d'amour alimentera l'égrégore de l'amour, et une pensée de jalousie alimentera l'égrégore de jalousie.

Les égrégores peuvent ainsi devenir de puissants amas énergétiques dans lesquels chaque individu peut puiser et stocker à souhait. Plus on alimente l’égrégore, plus il grandira et aura une influence sur nous, c'est comme une spirale: on donne une émotion qui va faire croitre l'égrégore concerné, puis viennent s'ajouter les mêmes émotions d'autres personnes, ainsi l’égrégore sera plus fort et pourra redistribuer cette émotion avec plus d'impact (c'est la loi de "l'union fait la force").

Il existe une infinité d’égrégores, par exemple si on naît dans un corps de femme, nous héritons automatiquement de l'égrégore "femme" et de toutes ses limites et avantages. Tout ceci se fait inconsciemment, mais c'est bien réel.

Il existe aussi des égrégores de religions, de nationalités, de hobbies, et ainsi de suite.

Il est bon de prendre conscience de ces égrégores afin de ne plus alimenter ceux dont nous n'avons vraiment pas besoin, et au contraire alimenter les égrégores de paix et d'amour.

Les symboles sont également des formes d'égrégores, mais visibles. Par exemple, un coeur sera immédiatement traduit comme "l'amour", car depuis des millénaires nous avons associé ce symbole à celui de l'amour et ainsi créé cet égrégore de pensée. Cela peut être aussi un animal symbole, comme une colombe qui signifiera la paix. A contrario, un objet comme une arme signifiera la mort, la destruction.

La Terre est polluée d'égrégores "négatifs" (peur, colère, jalousie...etc), il ne tient qu'à nous de cesser de les alimenter, en basculant nos pensées inférieures vers des pensées hautes. Cela est un travail de chaque instant de voir la lumière en chaque chose, situation, expérience, mais lorsqu'on y parvient, ce n'est pas qu'à nous que nous faisons un cadeau, mais bien à la Terre entière, car nous alimentons l'égrégore de lumière au détriment de l'égrégore sombre. Nous sommes tous des êtres créateurs ne l’oublions pas.

Je vous laisse maintenant relire cette belle phrase de Mère Thérésa.

Emilie Dedieu

×