L'ego spirituel

En guise d'introduction voici une phrase tirée du livre "conversation avec Dieu": "Le maître véritable n’est pas celui qui a le plus de disciples mais celui qui crée le plus de maîtres"

Cela explique à la perfection cette notion d'ego spirituel, qui est une autre facette, un peu moins connue, de notre ego.

En effet, j'ai été parfois confrontée à des personnes dites « éveillées spirituellement », mais qui agissaient de façon "étrange" à mes yeux. Ces personnes, assez fermées, avaient réponse à tout, au point de rejeter les ressentis des autres. Cela m'a laissée perplexe, car à mon sens l'évolution spirituelle va de pair avec l'ouverture du cœur et de soi.

Je me suis aperçue que certaines personnes restent sur leurs acquis, allant parfois jusqu'à affirmer que les chemins des autres ne sont pas valables, d'autres vont même vous déstabiliser en vous laissant croire que vos ressentis sont erronés, que seule "leur" vision est bonne. Ils pensent être de très bons conseils, et peuvent aller jusqu'à dénigrer les voies qui diffèrent de la leur

Ils ne sont finalement pas dans l'ouverture, et de par leurs propres limites, ils (im)posent des limites aux autres.

Dans de tels cas, nous sommes dans l’ego spirituel, cet ego revêt bien des habits, cela peut aller du maître, au guérisseur, en passant par l'ami éveillé, nul n'est épargné par ce piège.

Les personnes prisent dans les filets de cet ego sont encore dans la dualité, en jugeant ce qui est supérieur/inférieur, car à leurs yeux seul leur enseignement est juste, donc supérieur.

Bien souvent, ils ne se rendent pas compte qu'ils sont gouvernés par leur ego, puisqu'ils se pensent au dessus de tout ça.

Je vous parle de cela pour vous inciter à ne jamais laisser personne vous dire ou vous imposer ce que vous devez faire. Vous pouvez écouter les conseils, vous pouvez demander une aide ponctuelle, vous pouvez réclamer une guidance adaptée, mais ne laissez jamais personne "penser" pour vous, et vous faire croire que vous avez besoin d'elle pour avancer.

Lorsque vous êtes certains de vos ressentis, ne laissez pas une tierce personne vous faire douter de vous, de ce que VOUS ÊTES. Cela peut être très désarçonnant, lorsque nous sommes confronté à une personne très éveillée spirituellement, remettant en cause  ce que notre cœur nous dit ! Nous pourrions avoir tendance à écouter cette personne, jusqu'à renier nos propres ressentis... Mais n'oublions pas que notre cœur détient notre vérité, qui diffère peut être de celle d'un autre, c'est ainsi. Ce n'est pas pour cela que notre vérité est moins valable.

Les gens prisonniers de leur ego spirituel pensent détenir la vérité absolue, mais ils oublient une notion fondamentale: L'évolution est sans fin. Les ressentis d'aujourd'hui ne seront pas les mêmes que demain.

Restons humble et respectueux de notre prochain, la seule chose qui doit nous gouverner pour évoluer est notre cœur.

 
Emilie Dedieu